Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
La vitamine B9

La vitamine A - La vitamine C - La vitamine D - La vitamine E - La vitamine K - La vitamine B1 - La vitamine B2 - La vitamine B3 - La vitamine B5 - La vitamine B6 - La vitamine B8 - La vitamine B9 - La vitamine B12 - Les vitamines du complexe B - La grossesse - La fente labiale et la fente palatine


Dossier vitamine B9 : Ce dossier traite les différents aspects de la vitamine B9

La vitamine B9


La vitamine B9, aussi connue sous le nom d'acide folique, aide dans la formation du matériel génétique ADN et ARN, en tant que tel l'acide folique est essentiel à la croissance ce qui explique pourquoi il est particulièrement important pour les femmes enceintes, l'acide folique aide à prévenir certaines malformations qui puissent arriver au foetus, une étude américano-norvégienne publiée dans la revue British Medical Journal suggère que la supplémentation en acide folique pendant la grossesse réduit le risque de fente labiale avec ou sans fente palatine associée.

L'acide folique fait partie des vitamines du complexe B, il est présent dans les aliments comme les légumes, il est vital pour la croissance et aide le corps à produire de nouvelles cellules, en 1930, le chercheur Lucy Wills et ses collègues ont rapporté que la levure contient une substance qui pourrait guérir l'anémie macrocytaire chez les femmes enceintes, mais il a fallu attendre le début des années 1940 pour que l'acide folique a finalement été isolé et identifié.

Le rôle de la vitamine B9


L'organisme a particulièrement besoin d'acide folique lors de la production de nouvelles cellules, cette fonction est nécessaire pour la croissance et le développement normal, l'acide folique agit comme une coenzyme pendant de nombreuses réactions de l'organisme, il a un rôle important dans la production de nouvelles cellules car il contribue à la formation du matériel génétique ADN (acide désoxyribonucléique) et ARN (acide ribonucléique), qui transmettent l'information génétique qui agit en tant que modèle pour la production de nouvelles cellules, le corps produit un grand nombre de globules rouges chaque jour, l'ADN est essentiel pour ce processus et par conséquent l'acide folique aussi, en raison de son rôle dans la croissance et le développement la vitamine B9 est particulièrement importante pour les femmes enceintes.

Les avantages de la vitamine B9


Beaucoup de propriétés bénéfiques de l'acide folique aident les femmes, il est particulièrement important pour les femmes enceintes d'obtenir suffisamment d'acide folique pour garder le foetus en bonne santé, depuis les années 1960 une carrence en acide folique a été lié à des anomalies du tube neural, en 1992 les médecins ont commencé à recommander aux femmes en âge de procréer de consommer 400 microgrammes (mcg) de vitamine B9 par jour, cette simple mesure a considérablement réduit le nombre de bébés nés avec des malformations du tube neural, l'acide folique en début de grossesse réduit également le risque d'autres problèmes de santé chez le foetus comme le risque de fente labiale avec ou sans fente palatine associée, les tumeurs cérébrales, des problèmes cardio-vasculaires, le développement des nerfs et des malformations des membres, il semble également prévenir le cancer du col utérin et peut réduire l'ostéoporose.

Comme indiqué dans l'article sur la vitamine B6, les niveaux élevés d'homocystéine sont un risque de maladie cardiaque et cardiovasculaires, l'acide folique aide à réduire l'excès d'homocystéine, mais il est plus efficace en association avec les vitamines B6 et B12, des niveaux élevés d'homocystéine peuvent également être liés à l'ostéoporose chez les femmes ménopausées, l'homocystéine peut interférer avec la production de collagène qui constitue la matrice du tissu osseux.

L'acide folique protège les cellules du col de l'utérus, les résultats d'une étude constatent que les femmes qui ont eu des cellules anormales dans leur col de l'utérus ou qui ont eu le cancer du col utérin, avaient des niveaux faibles d'acide folique, même une légère carence en cette vitamine peut rendre les cellules du col de l'utérus plus sensible à une attaque virale, ce qui semble être un prédécesseur du cancer chez certaines femmes, si des cellules anormales sont identifiés tôt, de fortes doses d'acide folique, 10 mg par jour, sont souvent en mesure d'arrêter la progression du cancer du col utérin chez de nombreuses femmes.

Comme beaucoup d'autres vitamines B, l'acide folique affecte la fonction mentale, il permet la production de sérotonine pour améliorer l'humeur et réduire la dépression légère, cependant il faut de très grandes doses, jusqu'à 50 mg par jour, pour obtenir des bons résultats, il pourrait être une meilleure idée de simplement obtenir beaucoup de toutes les vitamines B et chercher d'autres substances de l'aide dans la lutte contre la dépression, d'autres produits et plantes comme la griffonia et le millepertuis aident à soulager la dépression.

La carence en vitamine B9


Un manque d'acide folique peut provoquer des troubles cerebrals très graves, dans de très rares cas les bébés sont nés sans cerveau, c'est pourquoi les femmes enceintes et même des femmes qui envisagent de concevoir devraient envisager un supplément d'acide folique.

La découverte de l'acide folique a été étroitement liée à la découverte de la vitamine B12, ces deux vitamines travaillent ensemble dans plusieurs réactions biologiques importantes, une carence d'une des deux vitamines provoque de l'anémie mégaloblastique ou macrocytaire, la carence en acide folique peut résulter soit d'un apport insuffisant ou d'une absorption réduite, il peut également se produire pendant les périodes de besoin comme les grossesses multiples, le cancer ou de graves brûlures, certains médicaments peuvent interférer avec la capacité du corps à utiliser cette vitamine, ces médicaments comprennent l'aspirine, les contraceptifs oraux et les médicaments utilisés pour traiter les convulsions, le psoriasis et le cancer, l'abus d'alcool peut endommager l'intestin de sorte que moins d'acide folique peut être absorbé.

Les symptômes de carence en acide foliques sont la diarrhée, la perte de poids, l'anémie, et une langue rouge, douloureuse et gonflée, l'anémie macrocytaire causée par une carence en acide folique est très répandue dans les pays sous-développés et chez les femmes enceintes à faible revenu, l'anémie macrocytaire est rare en europe en raison de l'utilisation systématique de suppléments pendant la grossesse.

Parce que l'acide folique est important pour les femmes qui envisagent de concevoir et toutes celles qui sont susceptibles de tomber enceinte, elles doivent être sûr qu'elles obtiennent suffisamment d'acide folique, les experts insistent sur ​​l'importance de la supplémentation en acide foliques dans les tout premiers stades de la grossesse parce que la vitamine joue un rôle important dans le développement précoce du foetus, des quantités insuffisantes au cours des premières semaines de la grossesse peuvent causer des malformations congénitales de la moelle épinière connues sous le nom de malformations du tube neural (MTN), ceux-ci peuvent se manifester par la spina bifida qui se définit par l'absence de fermeture postérieure du canal osseux de la moelle épinière, elle est responsable de paralysies des jambes, et dans les cas graves par l'anencéphalie (absence du cerveau).

Les sources alimentaires de la vitamine B9


Les aliments renferment de l'acide folique sous forme libre et liée aux acides aminés, la vitamine B12 permet de libérer l'acide folique pour permettre son absorption, les légumes à feuilles vertes comme le brocoli, les épinards et les asperges sont riches en acide folique (son nom vient du mot feuillage), il ne faut pas trop cuire les légumes car l'acide folique peut être perdu, les graines, le foie, les pois secs et les haricots sont d'autres bonnes sources, le jus d'orange contient moins d'acide folique mais est une bonne source car il contient une forme facilement absorbée de la vitamine, il contient également de la vitamine C qui permet de préserver l'acide folique et éviter le problème de sa destruction lors de la cuisson.

Les suppléments en vitamine B9


Malgré les inconvénients graves de carence en acide foliques, il y a un désaccord sur le niveau approprié de la supplémentation en acide foliques, les suppléments vitaminiques contiennent généralement de 400 microgrammes (mcg) d'acide folique parce qu'ils suivent des normes fondées sur les apports journaliers recommandés, l'apport journalier recommandé pour l'acide folique est de 400 microgrammes (mcg) pour tous les adultes, les femmes enceintes ont besoin de 600 mcg pour les besoin du foetus, le régime alimentaire normal fournit environ 200 à 250 mcg d'acide folique, la plupart des suppléments prénataux contiennent 800 mcg, ce qui est 200 fois plus que les femmes enceintes ont besoin.

A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
dimanche 03 mars 2024
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.