Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
La vitamine B1

La vitamine A - La vitamine C - La vitamine D - La vitamine E - La vitamine K - La vitamine B1 - La vitamine B2 - La vitamine B3 - La vitamine B5 - La vitamine B6 - La vitamine B8 - La vitamine B9 - La vitamine B12 - Les vitamines du complexe B - Les muscles - La sclérose en plaques


Dossier vitamine B1 : Ce dossier traite les différents aspects de la vitamine B1

La vitamine B1


La vitamine B1 ou thiamine est un coenzyme importante qui aide le corps à transformer les aliments en énergie, elle contribue également à la métabolisation des graisses et des protéines, elle est nécessaire pour maintenir la fonction normale dans le système nerveux, la découverte de la vitamine B1 a été la clé qui a ouvert le mystère de la béribéri, une maladie née de la carence en vitamine B1, le mot lui-même signifie "je ne peux pas, je ne peux pas" dans le dialecte indonésien, la vitamine B1 a une importance dans la prévention des troubles du système nerveux et d'autres maladies.

Le rôle et les avantages de la vitamine B1


La vitamine B1 joue un rôle dans la chaîne de réactions qui fournit de l'énergie pour le corps, elle est pensée pour être bénéfique pour les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer et les personnes âgées ayant une déficience mentale, elle peut également améliorer la fonction mentale, parce que la vitamine B1 joue un rôle dans les réactions qui fournissent l'énergie au corps, elle agit souvent comme la maca contre le stress et la fatigue, elle permet aussi de transformer la nourriture en énergie.

Comme les autres vitamines du complexe B la vitamine B1 agit comme un catalyseur biologique ou une coenzyme, elle participe à la longue chaîne de réactions qui fournit de l'énergie et de la chaleur pour le corps, et contribue également au métaboliseme des graisses et des protéines, elle est nécessaire pour le fonctionnement normal du système nerveux.

En plus de prévenir le béribéri, la vitamine B1 pourrait également être utile pour les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer, elle imite l'acétylcholine, un neurotransmetteur essentiel à la mémoire, les patients atteints d'Alzheimer qui prennent 3 à 8 g par jour de vitamine B1 ont une meilleure fonction mentale et moins de problèmes de sénilité et de la mémoire, toute personne âgée de déficience mentale peut bénéficier de supplémentation de vitamine B1.

Les aliments contenant de la vitamine B1


La plupart des aliments contiennent seulement de très petites quantités de vitamine B1, cependant, elle peut être trouvée dans les aliments tels que les pains et les céréales, la vitamine B1 se produit naturellement dans la viande, les huîtres, les petits pois et les haricots, une température élevée de cuisson détruit facilement la vitamine B1, le bicarbonate de soude détruit le contenu de la vitamine B1, les sulfites utilisés comme conservateurs détruisent aussi vitamine B1, pour préserver la vitamine B1 il faut cuire les aliments à températures plus basses pour le temps le plus court possible, la cuisson à la vapeur et au micro-ondes préserve la vitamine et la saveur naturelle.

La carence en vitamine B1


Une carence en vitamine B1 entraîne le béribéri, une maladie potentiellement mortelle, l'engourdissement, une faiblesse musculaire, une perte d'appétit et des troubles du système nerveux tels que l'irritabilité, la perte de mémoire et la dépression caractérisent la forme de béribéri connu comme le béribéri sec, en revanche le béribéri humide provoque l'accumulation de liquide, en particulier dans les jambes, cette forme grave de la maladie interfère avec le coeur et le système circulatoire et peut éventuellement entraîner une insuffisance cardiaque.

Presque toutes les personnes âgées ont moins que les niveaux optimales de vitamine B1, cela peut être dû à la baisse de l'absorption de la vitamine ou peut être due à un régime alimentaire restreint avec moins de variété d'aliments, les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires ont également un besoin accru de supplémentation en vitamine B1, une carence grave de vitamine B1 se produit rarement dans le monde occidental, sauf chez les alcooliques qui mangent peu de nourriture pendant de longues périodes de temps, ils peuvent développer un ensemble de symptômes neurologiques connus comme le syndrome de Wernicke-Korsakoff impliquant le système nerveux et provoque une forme de depression et de psychose, la griffonia est un antideresseur naturel sans effets secondaires.

Dans les pays développés les carences sont rarement observés et ils sont facilement résolus avec la supplémentation de vitamine B1, il n'y a pas de problèmes de toxicité connus avec de grandes doses de la vitamine B1.

Le béribéri


Le béribéri est une maladie invalidante et souvent mortelle, elle n'était pas un grave problème de santé chez les peuples mangeurs de riz de l'Asie jusqu'à la fin du 19ème siècle, peu de temps après la pratique de raffinage du riz, un processus qui enlève les couches, l'incidence de béribéri a atteint des niveaux épidémiques en Asie, une situation similaire s'est produite dans les pays où le blé était un aliment de base quand la farine blanche raffinée a commencé à remplacer la farine de blé entier, l'augmentation de la prévalence de béribéri stimule les efforts pour trouver la cause et le remède, pourtant, la recherche a pris près de 50 ans, en 1910 que la recherche de la substance de mystère dans le riz non poli a commencé sérieusement, en 1934 le chimiste Robert Williams a isolé la substance (la vitamine B1) qui permettrait de résoudre l'énigme du béribéri.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
vendredi 27 novembre 2020
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.