Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le guggul

Le guggul - L'athérosclérose - La crise cardiaque - Le cancer - Perdre du poids


Dossier guggul : Ce dossier traite les différents aspects du guggul

Le guggul


Le guggul est une résine exsudée à partir de l'arbre de commiphora mukul, aussi connu comme l'arbre à myrrhe mukul, c'est un petit arbuste avec des branches épineuses largement distribué en Inde et dans les régions arides adjacentes du Rajasthan et Gujarat, la résine a été utilisée depuis des milliers d'années dans la médecine traditionnelle Ayurvdique en Inde pour traiter une grande variété de problèmes de santé, le guggul peut offrir des avantages spécifiques pour la perte de poids et le cholestérol, il est également présenté comme un remède pour l'acné, les problèmes tels que l'arthrite, et les infections des voies urinaires.

Les utilisations traditionnelles


La résine est utilisée dans la médecine traditionnel dans le traitement de divers troubles, notamment l'arthrite, et en tant qu'agent de réduction de poids, d'autres utilisations traditionnelles ont inclus le dysfonctionnement du foie, les tumeurs, les ulcères et les plaies, les problèmes urinaires, et comme un tonique cardiaque, en 1966, les premières études ont été menées, et en 1986, le guggul a été approuvé pour la commercialisation en Inde comme un remède hypolipémiant, un produit commercial revendiquant des propriétés anti-cholestérol est largement disponible sur Internet.

L'hyperlipidémie


L'hyperlipidémie se caractérise par un taux élevé de lipides (cholestérol et triglycérides) dans le sang, le guggul est largement utilisé en Inde pour lutter contre le taux élevé de cholestérol, la recherche sur les effets hypocholestérolémiants de l'extrait a donné des résultats mitigés, une étude de 2009 menée sur 43 adultes qui ont un taux de cholestérol modérément élevé a constaté que ceux qui ont pris 2160 mg de guggul par jour avaient une plus grande baisse des taux de cholestérol total que ceux qui ont pris un placebo, cependant, les membres de l'étude qui ont utilisé le guggul n'ont montré aucune réduction significative de leurs niveaux de mauvais cholestérol (LDL).

Le guggul peut également aider à réduire les triglycérides, et prévenir l'athérosclérose, il est plus couramment utilisé pour traiter l'hyperlipidémie, dans une étude, les lapins présentant une hyperlipidémie ont montré des diminutions du bon cholestérol (HDL) et des triglycérides après 14 semaines de traitement avec des extraits de guggul, des études ont montré que les composés actifs guggulstérones sont des antagonistes ligands pour le récepteur farnésoïde X de l'acide biliaire qui est activé par les sels biliaires, ce qui réduit le taux de cholestérol.

Les essais cliniques ont été menés, avec la majorité des études sur des populations indiennes, dans la plupart des résultats le cholestérol total et le bon cholestérol (HDL) ont été réduits, dans une étude menée dans une population américaine, l'augmentation de mauvais cholestérol (LDL) a été observée, il existe des rapports de cas des augmentations du mauvais cholestérol (LDL) avec la consommation le guggul, à long terme les extraits de guggul ne peuvent pas être systématiquement recommandé pour la gestion de l'hyperlipidémie.

Les effets anti-inflammatoires


Les extraits de guggul ont une action anti-inflammatoire, le guggul est aussi efficace que la phenylbutazone et l'ibuprofène dans le traitement de l'inflammation aiguë et chronique, la régulation de médiateurs inflammatoires ont été démontrées pour les extraits de guggul, chez les souris atteintes de colite, le guggul a diminué la gravité de la maladie inflammatoire, il a démontré un effet protecteur contre les médiateurs inflammatoires.

D'autres recherches montrent que l'extrait de guggul peut aider à réduire les symptômes de l'arthrose du genou, traiter la polyarthrite rhumatoïde et d'autres types de troubles arthritiques, une étude clinique réalisée sur 30 patients souffrant d'arthrose du genou a montré une amélioration significative après la prise de 500 mg de guggul 3 fois par jour, toutes les mesures des résultats ont montré une amélioration au 2e mois.

Les propriétés anticancéreuses


Les recherches préliminaires suggèrent que l'extrait de guggul peut aider à combattre les tumeurs, une étude de 2007 sur des cellules humaines a constaté que le guggul a induit la mort des cellules cancéreuses de la prostate, alors qu'un rapport de 2008 a révélé que le guggul a contrecarré la croissance des tumeurs de la peau chez la souris, des études in vitro ont évalué l'effet des extraits de guggul dans une grande variété de lignées cellulaires de cancer, l'induction de l'apoptose et l'angiogenèse et l'inhibition de la signalisation cellulaire, ainsi que la régulation à la baisse des facteurs de transcription ont tous été démontré.

L'ischémie cardiaque


Chez les rongeurs présentant une ischémie induite par l'isoprotérénol, un extrait hydroalcoolique de guggul a amélioré la fonction cardiaque et empêché la dépréciation ischémique myocardique, le guggul exerce également un effet protecteur sur les enzymes cardiaques contre la nécrose myocardique, dans une autre étude menée sur 200 patients atteints de cardiopathie ischémique, le guggul, en combinaison avec l'inula racemosa, a amélioré les lectures de l'électrocardiogramme et a diminué les épisodes de dyspnée et des douleurs thoraciques.

La perte de poids


Le guggul favorise la perte de poids en stimulant le métabolisme, il est particulièrement efficace dans la promotion de la perte de poids quand il est pris avec des sels de phosphate, la tyrosine et hydroxycitrate, il peut également améliorer l'humeur, un étude menée sur 58 adultes obèses a montré que le régime alimentaire et le guggul pris pendant plus de 30 jours a augmenté la perte de poids chez les patients qui pesaient plus de 90 kg.

Les effets endocriniens


Chez les souris souffrant d'hypothyroïdie induite, l'administration d'extraits guggul a inversé l'état d'hypothyroïdie et a augmenté les niveaux de triiodothyronine dans le fonctionnement normal de la glande thyroïde, des expériences in vitro en laboratoire ont montré que les guggulsterones sont capable de se lier aux récepteurs des progestérone, androgène, minéralocorticoïdes et glucocorticoïdes, soit avec une action antagoniste ou agoniste.

Les autres propriétés


Une étude a montré que le guggul est aussi efficace que le médicament tétracycline dans le traitement de l'acné, in vitro des effets antibactériens ont été décrits, des études ont démontré la capacité des extraits de guggul pour inhiber la croissance de cristaux de struvite associés au développement de calculs urinaire, chez les souris atteintes de diabète, l'administration d'extraits de guggul a amélioré la tolérance au glucose, diminué le taux plasmatiques d'insuline, réduit le gain de poids et amélioré le profil lipidique.

La composition chimique


Le guggul contient des minéraux, des huiles, des stérols, des férulates, des flavones, des stérones, et d'autres constituants, plusieurs composants actifs ont été identifiés dans l'extrait d'acétate d'éthyle de la plante y compris les guggulstérones et les gugulipides, les triterpènes et le myrrhanol ont été décrits pour avoir des effets anti-inflammatoires, les méthodes de chromatographie de normalisation ont trouvé des adultérants dans les préparations commerciales.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
jeudi 18 octobre 2018
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.