Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
La composition du thé vert

Le thé vert - La composition du thé vert


Dossier composition du thé vert : Ce dossier traite les différents aspects de la composition du thé vert

La composition du thé vert


Le thé vert est consommé depuis plus de 4000 ans en Chine, c'est aussi une plante médicinale utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise pour contrôler les saignements, guérir les blessures, réguler la température corporelle, réduire la glycémie, aide à réguler les fonctions hépatiques et améliorer la digestion, il ne contient pas de graisses, et donc pas de calories provenant des lipides, c'est une source riche de diverses vitamines et substances minérales, il contient également plusieurs vitamines B qui sont solubles dans l'eau et rapidement libéré dans une tasse de thé, et la vitamine C (acide ascorbique) est comparable en taux à celle du citron.

Le thé vert contient de la théophylline, un stimulant plus fort que la caféine, et la théobromine, il contient également des caroténoïdes, des tocophérols, la vitamine C (acide ascorbique), des minéraux tels que le chrome, le manganèse, le sélénium ou le zinc, et certains composés phytochimiques dont les polyphénols et les catéchines, plus de 450 composés organiques ont été trouvés dans le thé vert, cinq tasses de thé vert par jour fournissent 10% des besoins quotidiens de vitamine B2 (riboflavine), vitamine B3 (niacine), vitamine B5 (acide pantothénique), vitamine B9 (acide folique), et environ 5% de l'apport quotidien en magnésium, 45% de l'exigence de manganèse et 25% de potassium.

La culture


La province du Fujian est connue pour sa montagne biologique de thé vert, ses montagnes côtières offrent un environnement parfait pour la culture, le thé vert n'a que trois ou quatre bouffées de croissance des pousses actifs par an, alors que le thé noir est cultivé dans des climats plus chauds pour une plus longue période, le thé vert a une tolérance au froid et requiert une période de dormance au milieu ou à la fin du printemps, introduit par un prêtre bouddhiste, il est omniprésent au Japon, il est classé selon sa qualité et les parties de la plante utilisées ainsi que la façon dont elles sont traitées, la récolte se fait au printemps et en été.

Les plantes du thé vert semblent bien s'établir dans une serre qui a un refroidissement par évaporation ou la climatisation, l'environnement de la plante doit être bien aéré, les plantes établi également bien à l'extérieur en plein soleil dans une zone protégée d'avril à novembre, une plage de température de 25 à 30 degrés celsius est optimale et ne doit pas dépasser 35 degrés celsius, les températures nocturnes sont optimales à 15 degrés celsius et ne doivent pas être inférieure à 5 degrés celsius, le gel endommage gravement les jeunes plantes.

Les plantes à racines nues devraient être mis en pot de 13 ou 15 centimètres de diamètre, après mise en place, les racines doivent être fréquemment examinées, si elles sont trop denses sur le fond des pots elles doivent être en place dans des pots un peu plus grands, après six à neuf mois en pépinière les pots de 20 centimètres de diamètre doit être utilisés, les plantes doivent être établies pour les deux premiers mois dans une serre de 80 à 90% d'ombre, une fois établi, elles se développent de préférence dans 50 à 70% d'ombre, avec une intensité lumineuse de 25000 à 40000 lux.

La description


Le thé vert appartient à la famille des theaceaes, il est étroitement lié aux espèces ornementales de camellia (japonica, reticulata et sasanqua), il est plus petit et a une croissance lente, il a plus de dents distinctes sur les bords des feuilles, les feuilles sont persistantes, vertes foncés brillantes et les fleurs blanches sont de taille petite à moyenne, la plante est un arbuste ou un petit arbre dans son état naturel, mais dans les jardins il est maintenu à environ un mètre sur la récolte périodique, le thé vert est traité à partir des pousses immatures.

Les utilisatons industrielles


Le thé vert est principalement utilisé comme une boisson, mais il est également utilisé dans la fabrication de biscuits, gâteaux, boissons au thé vert en conserve, les produits cosmétiques pour les soins de la peau, des shampoings, des déodorants, des crèmes glacées, des sucettes, des savons, des écrans solaires, du dentifrice et des serviettes, les catéchines fournissent des antioxydants pour les produits pharmaceutiques, le thé vert est cuit à la vapeur pour empêcher la fermentation, puis séché, il en résulte donc une boisson jaune au vert.

La commercialisation mondiale


Le thé vert provient du sud-ouest de la chine et a été utilisé comme une boisson dans la médecine en chine, le royaume uni de la grande bretagne importait du thé vert de chine depuis plus de 200 ans, vers 1830 les britanniques ont découvert des plantes indigènes de thé noir dans leur colonie en inde, où le travail a permis des plantations à grande échelle pour sa proximité avec l'europe par la mer, il a également été moins cher à produire qu'à acheter du thé vert de chine, les britanniques ont donc cessé de consommer du thé vert au profit du thé noir, depuis, ils ont contrôlé la commercialisation mondiale de thé noir.

Le thé vert est une des boissons les plus importante dans le monde, il existe deux principaux types de thé, la production mondiale de thé vert (camellia sinensis sinensis) est d'environ 500 000 tonnes et le thé noir (camellia sinensis assamica) est d'environ 1,6 millions de tonnes.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
dimanche 24 janvier 2021
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.