Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Les traitements de la tendinite

La tendinite - Le traitement de la tendinite - Les traitements alternatifs et la prévention de la tendinite - L'entorse - Les muscles - Les maladies musculaires - Les stéroïdes anabolisants


Dossier traitement de la tendinite : Ce dossier traite les différents aspects des traitements de la tendinite

Les traitements de la tendinite


Voici quelques conseils pour le traitement de la tendinite et éviter les récidives de ce problème, comme pour tout programme de traitement le repos est recommandé avant de commencer le traitement de la tendinite, généralement la plupart des patients ont une résolution de leurs symptômes avec un traitement adéquat de la tendinite, la tendinite due à des troubles sous-jacents tels que l'arthrite et la goutte sont plus difficiles à traiter et se reproduisent plus souvent, la meilleure gestion de ces situations et d'éviter les activités qui provoquent la tendinite.

Le repos


Le traitement de la tendinite commence par le repos, prendre une pause de l'activité de prédilection pour une période de temps est une étape nécessaire pour permettre au tendon se rétablir, il est également recommandé dans le traitement de la tendinite d'arrêter l'activité qui a causé la tendinite comme le sport ou la dactylographie ou d'essayer d'autres activités, par exemple la natation pour les coureurs affecté par une tendinite du genou, certaine forme de soutien comme un bandage ou une attelle peuvent aider à protéger la zone touchée en réduisant le mouvement.

Il est important de reposer la zone touchée afin de réduire l'inflammation, un tendon douloureux le plus souvent se rétablie après quelques jours de repos, le temps de repos peut dépendre du tendon touché et de la sévérité de la tendinite, par exemple pour une tendinite du coude le repos doit-être d'au moins six semaines, un épisode de la tendinite peut durer quelques jours, cependant, elle peut être plus persistante et durer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

La glace


L'application d'un sac de glace sur la zone touchée pendant environ 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour aide à soulager la douleur, réduire l'inflammation et l'enflure, c'est un aspect important dans le traitement de la tendinite, envelopper la glace dans une serviette et l'appliquer sur la zone touchée, en minimisant l'inflammation et l'enflure le tendon peut revenir à son état habituel et remplir sa fonction.

Les analgésiques et les anti-inflammatoires


L'utilisation des analgésiques comme le paracétamol et l'ibuprofène et l'application d'un sac de glace sur la zone touchée peut aider à soulager les tendinites, la tendinite peut être traitée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l'ibuprofène, les anti-inflammatoires non stéroïdiens soulagent la douleur à court terme et aident à réduire l'inflammation et l'enflure, ils sont disponibles en vente libre en pharmacie, d'autres analgésiques tels que le paracétamol sauront également soulager la douleur, pour les douleurs plus sévères un analgésique comme la codéine peut être prescrit par un médecin, ces médicaments ne doivent pas être utilisés pendant de longues périodes et ne sont pas recommandés pour les personnes souffrant d'asthme, de maladie du rein ou du foie.

Les injections de corticostéroïdes


Si les symptômes de la tendinite sont persistants une injection de cortisone peut être envisagée, les corticostéroïdes sont des anti-inflammatoires qui contiennent des stéroïdes et peuvent être utilisés pour réduire l'inflammation, les corticoïdes peuvent être injectés dans le tendon affecté ou dans la gaine qui entoure le tendon, bien que les injections de corticostéroïdes peuvent soulager la douleur, ils n'ont pas un effet à long terme et le plus souvent la douleur peut revenir.

Tous les types de tendinites ne peuvent pas être traités avec des injections de cortisone, par exemple la tendinite d'achille est rarement traitée avec de la cortisone en raison des préoccupations d'une éventuelle rupture du tendon, il n'est pas possible d'avoir plus de trois injections de corticostéroïdes dans la même zone dans une période d'une année car ils peuvent augmenter le risque d'une rupture du tendon, les injections de corticostéroïdes peuvent avoir des effets secondaires tels que l'amincissement et l'éclaircissement de la peau.

La thérapie par ondes de choc extracorporelles


La thérapie par ondes de choc extracorporelles (TEOC) est une option de traitement lorsque la tendinite n'a pas répondu aux autres traitements, elle consiste à faire passer des ondes de choc à travers la peau de la zone affectée, ceci peut être réalisé sur une ou plusieurs séances sous anesthésie locale, ce traitement peut aider à soulager la douleur causée par la tendinite, il y a aussi des risques possibles tels que la rupture du tendon, et des effets secondaires tels que le gonflement temporaire, la douleur pendant le traitement et la sensation de malaise.

La chirurgie abulatoire


La plupart des cas de tendinite s'améliorent avec le temps, cependant, la chirurgie peut être une option nécessaire pour certains types de tendinites pour soulager la douleur du tendon qui ne s'est pas améliorée après un traitement classique, tels que la tendinopathie d'achille ou l'épicondylite, la chirurgie peut être utilisé pour rattacher le tendon à l'os, cela peut être une option dans le cas d'une douleur sévère avez une déchiré du tendon, dans les quatre à six mois après la chirurgie le patient pourait être en mesure de reprendre une activité normale.

Plusieurs techniques chirurgicales différentes sont utilisées pour traiter l'épicondylite, comprenant l'ablation d'une section endommagée du muscle du coude, l'ablation d'une partie du tendon, inhiber l'activité d'un nerf pour bloquer la transmission de la douleur, la chirurgie peut être utilisé pour enlever les dépôts de cristaux de phosphate de calcium qui se sont formés dans le tendon de l'épaule pour une tendinite calcifiante, ça peut être réalisé en utilisant une technique appelée une arthroscopie, c'est un type de chirurgie endoscopique qui peut être utilisé pour observer à l'intérieur d'une articulation avec une très petite incision et réparer les dommages.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
mardi 16 avril 2024
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.