Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
L'entorse

L'entorse - Le traitement de l'entorse - La tendinite - La périostite - Les muscles - La kinésithérapie - L'arnica - L'acanthus mollis


Dossier entorse : Ce dossier traite les différents aspects de l'entorse

L'entorse de la cheville


Une entorse de la cheville est une blessure très commune qui touche de nombreuses personnes au cours d'une grande variété d'activités, c'est une blessure des ligaments qui entourent et relient les os de la jambe au pied, la blessure se produit généralement lorsque la cheville se torde ou se tourne accidentellement de façon maladroite, cela peut étirer ou déchirer les ligaments qui maintiennent les os de la cheville et des articulations ensemble, tous les ligaments ont une gamme spécifique de mouvement et des limites qui leur permettent de garder les articulations stables, lorsque les ligaments autour de la cheville sont poussés hors de ces limites, ça provoque une entorse, les entorses impliquent le plus souvent des blessures aux ligaments externes de la cheville.

Les causes


Les entorses de la cheville peuvent arriver à tout le monde à tout âge, les sports, la marche sur des surfaces inégales, ou même des chaussures inappropriées peuvent provoquer ce type de blessure, une entorse de la cheville se produit souvent lorsque le pied se tord ou roule brusquement, forçant l'articulation de la cheville sur sa position normale, au cours d'une activité physique, la cheville peut se tordre vers l'intérieur à la suite d'un mouvement brusque ou inattendu, cela provoque un étirement ou une déchirure d'un ou plusieurs ligaments autour de la cheville, certains gonflement ou ecchymoses peuvent survenir à la suite, mais également la douleur ou l'inconfort sur la zone touchée, les tendons, le cartilage et les vaisseaux sanguins peuvent également être endommagés en raison de l'entorse.

Les facteurs de risque


les facteurs à risque sont les activités sportives telles que le basket-ball et le saut, dans lequel un athlète peut descendre et facilement se fouler la cheville, certaines personnes atteintes d'un varus du pied sont prédisposées aux entorses de la cheville, la nature générale ou la posture des talons est légèrement tourné vers l'intérieur, les personnes qui ont eu une entorse grave dans le passé sont également prédisposées à une nouvelle entorse, par conséquent, l'un des facteurs de risque de se fouler la cheville est l'instabilité, les personnes qui ont une faiblesse des muscles peuvent également être prédisposés à une nouvelle entorse, en particulier les péroniers qui courent le long de l'extérieur de la cheville.

L'anatomie


Les ligaments en général sont les structures qui relient les os, les tendons, d'autre part, relient le muscle à l'os et permettent à ces muscles d'exercer leur force, dans le cas d'une entorse de la cheville, il y a plusieurs ligaments lésés, les deux plus importants sont le ligament talo-fibulaire antérieur, qui relie l'os astragale au péroné à l'extérieur de la cheville, et le ligament fibulo-talo-calcanéen, qui relie le péroné du calcanéum, le ligament talo-fibulaire postérieur n'est pas couramment impliqué, il fonctionne plus à l'arrière de la cheville, celui-ci doit être différencié des 2 ligaments de l'entorse de la cheville, qui sont complètement différents et situés plus haut sur la jambe.

Le diagnostic


Les entorses de la cheville peuvent être diagnostiquées assez facilement étant donné qu'elles sont des blessures courantes, la localisation de la douleur à l'extérieur de la cheville avec une enflure et une cheville avec inversion est très suggestive, les examens d'imagerie, comme les rayons X, peuvent également être recommandés pour s'assurer qu'il n'y a pas de fracture ou une blessure grave des ligaments.

Il est très important, cependant, de ne pas simplement considérer toute blessure comme une entorse à la cheville parce que d'autres blessures connexes peuvent aussi bien se produire, par exemple, les tendons péroniers peuvent être déchirés, il peut aussi y avoir des fractures autour de la cheville telles qoe la fracture du cinquième métatarsien et le processus antérieure du calcanéum, dans les cas très graves, une IRM peut être justifiée pour écarter d'autres problèmes à la cheville tels que les dommages au cartilage, une IRM n'est généralement pas nécessaire pour diagnostiquer une entorse.

Le traitement


Le traitement d'une entorse de la cheville est important pour promouvoir la guérison et prévenir d'autres blessures ainsi que des complications possibles, le médecin peut fournir des conseils et prescrire des articles pour prendre soin de l'entorse, il est important de ne pas mettre du poids sur la zone blessée pendant la rémission, pour les entorses légères, cela peut prendre une semaine à 10 jours, alors que les entorses plus graves peuvent prendre jusqu'à plusieurs semaines pour guérir, la guérison complète doit être établie et constatée par le médecin.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
vendredi 10 avril 2020
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.