Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le spermogramme

L'infertilité masculine - Les causes d'infertilité masculine - Le spermogramme - Le diagnostic de l'infertilité masculine - Le traitement de l'infertilité masculine - La fécondation in vitro (FIV) - L'infertilité féminine


Dossier spermogramme : Ce dossier traite les différents aspects du spermogramme

Le spermogramme


Le spermogramme c'est le test de laboratoire pour l'analyse de spermatozoïdes, dans des conditions parfaitement normales il existe des fluctuations importantes des différents paramètres du spermogramme, ceci résulte du délai d'abstinence, des conditions de prélèvement de l'échantillon et de l'imprécision de certaines mesures, un spermogramme déficient doit donc être renouvelé par le professionnel de la santé pour confirmer le diagnostic.

Le recueille d'un échantillon de sperme


Le critère de base pour évaluer la fertilité masculine c'est l'analyse de spermatozoïdes, l'échantillon doit être conservé à la température du corps et livré rapidement au laboratoire, si les spermatozoïdes ne sont pas analysés rapidement une grande proportion peut mourir ou perdre de sa qualité, l'analyse de spermatozoïdes doit être répété au moins trois fois sur plusieurs mois, le test de collecte de spermatozoïdes comprend plusieurs étapes.

Le patient doit s'abstenir de rapports sexuels pendant 2 à 5 jours avant le test pour assurer un échantillon de bonne qualité, car chaque éjaculation peut réduire le nombre de spermatozoïdes d'un tiers, la plupart des médecins recommandent de s'abstenir pendant au moins 2 jours mais pas plus de 5 jours avant de collecte de spermatozoïdes.

Le patient recueille un échantillon de son sperme dans un récipient de collecte soit à la maison ou au laboratoire, la procédure de collecte appropriée est importante, étant donné que la plus grande concentration de spermatozoïdes est contenue dans la partie initiale de l'éjaculat, les préservatifs spécialement conçus, qui permettent la collecte d'un échantillon pendant les rapports sexuels, sont également disponibles, les préservatifs commerciaux ne sont pas utiles car ils contiennent souvent des substances qui tuent les spermatozoïdes.

L'analyse des spermatozoïdes


Le test de numération des spermatozoïdes est effectué pour déterminer s'il existe un problème dans la production ou la qualité des spermatozoïdes comme une cause de l'infertilité, des résultats anormaux peuvent suggérer des problèmes d'un manque de production de spermatozoïdes.

Le rapport d'analyse doit contenir les résultats de toutes les anomalies de spermatozoïdes, ainsi que tout autres problèmes, l'analyse seule de spermatozoïdes n'est pas nécessairement un indicateur définitif de l'infertilité, l'analyse de spermatozoïdes fournira des informations sur le volume et la concentration des spermatozoïdes par millilitre, la quantité totale de spermatozoïdes dans l'échantillon, la motilité en pourcentage de spermatozoïdes mobiles, la morphologie des spermatozoïdes, le liquide séminal est lui-même analysé.

D'autres facteurs peuvent également être mesurés, l'absence de fructose dans l'échantillon de sperme peut indiquer une obstruction dans le canal déférent ou l'épididyme, les faibles niveaux d'une substance appelée inhibine B, qui n'est produite que dans les testicules, peut indiquer un blocage ou d'autres défauts dans les tubules séminifères, de faibles niveaux de l'alpha-glucosidase peuvent également indiquer un blocage dans l'épididyme.

Le nombre de spermatozoïdes


Un nombre de spermatozoïdes normal est de 20 millions par millilitre de spermatozoïdes, un faible nombre de spermatozoïdes ne devrait pas être considéré comme un diagnostic définitif d'infertilité, mais plutôt comme un indicateur d'un problème de fertilité, en général, la quantité de spermatozoïdes est importante, la plupart des hommes éjaculent 2,5 à 5 millilitres de sperme, soit des montants sensiblement supérieurs ou inférieurs peuvent être un signe de problèmes de prostate, des obstructions ou d'éjaculation rétrograde.

La motilité des spermatozoïdes


La motilité, la vitesse et la qualité de mouvement des spermatozoïdes, est notée sur un système de classement international retenus par l'OMS du grade A (très bons) au grade D (immobiles), la motilité des spermatozoïdes est mesurée entre la première et la quatrième heure après l'éjaculation.

Grade A : c'est une mobilité en trajet fléchant et rapide, les spermatozoïdes sont précis et se déplacent à une vitesse très rapide.
Grade B : c'est une mobilité lente et progressive, les spermatozoïdes se déplacent en ligne droite à une vitesse raisonnable avec précision.
Grade C : c'est une mobilité sur place, les spermatozoïdes avancent, mais ils sont soit très lent ou ne se déplacent pas en ligne droite.
Grade D : c'est l'immobilité, les spermatozoïdes se tortillent lentement et font peu de progrès vers l'avant, cela peut indiquer une présence d'anticorps ou une galaire cervicale hostile contre les spermatozoïdes.

Plus de 60% des spermatozoïdes doivent être mobiles pour une fertilité normale, mais même les hommes dont les spermatozoïdes mobiles constituent environ un tiers de la numération des spermatozoïdes totale ne doivent pas exclure la conception, quand moins de 32% de spermatozoïdes sont mobiles il s'agit alors d'un cas d'asthénozoospermie.

Le test de la motilité des spermatozoïdes est important pour le succès des technologies de procréation assistée et les hommes pourraient être des candidats pour la fécondation in vitro avec micro-injection de spermatozoïdes (ICSI), dans laquelle les spermatozoïdes sont injectés directement dans l'ovule et la motilité ne joue aucun rôle.

La morphologie des spermatozoïdes


La morphologie c'est la détermination de la forme et la structure des spermatozoïdes, plus de 60% de spermatozoïdes doivent être de forme normale, la tératospermie ou tératozoospermie est caractérisée par au moins 30% de spermatozoïdes de forme atypique, les catégories d'anomalies morphologiques sont les anomalies de la tête du spermatozoïde, les anomalies de la partie intermédiaire et les anomalies du flagelle, la morphologie est particulièrement importante pour le succès des traitements de l'infertilité en particulier pour la fécondation in vitro (FIV) et la micro-injection de spermatozoïdes (ICSI).




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
jeudi 18 avril 2024
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.