Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire

L'hypertension artérielle pulmonaire - Les causes de l'hypertension artérielle pulmonaire - Le diagnostic de l'hypertension artérielle pulmonaire - Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire


Dossier traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire : Ce dossier traite les différents aspects du traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire

Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire


Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire dépend de la cause sous-jacente, si l'insuffisance cardiaque gauche est le principal problème, un cardiologue peut prescrire un traitement adéquat, si la principale cause sous-jacente est une hypertension pulmonaire thromboembolique chronique qui provoque des caillots de sang récurrents, l'orientation vers un centre spécialisé pour une éventuelle ablation chirurgicale d'un caillot de sang par thromboendartérectomie, et les anticoagulants peuvent être une option de traitement, dans les troubles tels que la sclérodermie qui peut souvent entraîner une hypertension pulmonaire, le rhumatologie est impliqué dans le programme de traitement.

Dans les cas de l'hypoxie (diminution de la quantité d'oxygène distribuée par le sang aux tissus) à cause de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), fournir de l'oxygène et un traitement approprié pour la maladie pulmonaire sous-jacente par un pneumologue est la première étape du traitement, chez certains patients, l'hypertension artérielle pulmonaire peut être liée au syndrome de l'apnée obstructive du sommeil, elle peut être traitée par le traitement PPC (pression positive continue), l'utilisation d'un appareil qui délivre une pression positive pendant le sommeil.

Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire primaire
Pour les patients atteints d'hypertension artérielle pulmonaire primaire (sans cause sous-jacente), un traitement plus avancé peut être poposé par le médecin, ces médicaments ont des mécanismes complexes, mais en général ils peuvent dilater les artères pulmonaires et, par conséquent, en réduisant la pression dans ces vaisseaux sanguins ils aident à réduire la prolifération excessive de tissu dans les vaisseaux sanguins, l'hypertension artérielle pulmonaire peut entraîner des changements structurels réels des artères pulmonaires, qui peut être due à des pressions élevées chroniques, ces médicaments peuvent aussi retarder et, dans certains cas, réduire les changements structurels des artères pulmonaires.

Les classes de médicaments


Il existe trois grandes classes de médicaments utilisés pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et l'hypertension pulmonaire associée à des maladies vasculaires du collagène, les prostaglandines, les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5, et les antagonistes des récepteurs de l'endothéline, actuellement, la recherche étudie les meilleurs moyens pour combiner ces médicaments pour les résultats cliniques optimaux.

Les prostaglandines


Les prostaglandines tels que l'époprosténol (Flolan), treprostinil (Remodulin, Tyvaso), iloprost (Ventavis), sont des traitements de très courte durée d'action et doivent souvent être administrés par voie intraveineuse ou par inhalation sur une base très fréquente ou continue, les prostaglandines aident à contrôler les fonctions de l'organisme telles que la pression sanguine et les contractions musculaires pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP).

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5


Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 tels que le sildénafil (Revatio, Viagra) et le tadalafil (Adcirca, Cialis) sont un peu moins efficaces que les prostaglandines, mais sont facilement administrés une à trois fois par jour par voie orale, les deux principales actions des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 sont de prolonger l'érection du pénis et diminuer la pression  vasculaire pulmonaire, ils ont peu d'effets sur le système vasculaire systémique, ils  provoquent une vasodilatation dans le pénis et les poumons en bloquant la dégradation de la guanosine monophosphate cyclique qui entraîne une prolongation de l'action des médiateurs de la vasodilatation, le dosage est très différent lorsque ces médicaments sont utilisés pour traiter la dysfonction érectile.

Les antagonistes des récepteurs de l'endothéline


Les antagonistes des récepteurs de l'endothéline sont les nouveaux médicaments utilisés pour cette maladie, il s'agit notamment de bosentan (Tracleer) et ambrisentan (Letairis), ces médicaments sont également administrés par voie orale une ou deux fois par jour, les antagonistes des récepteurs de l'endothéline sont approuvés pour le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire par l'organisation mondiale de la santé (OMS), ils bloquent l'endothéline, une substance qui provoque une constriction des vaisseaux sanguins, ce rétrécissement augmente la pression sanguine à travers les poumons, en bloquant l'action de l'endothéline, les antagonistes des récepteurs de l'endothéline diminuent la pression artérielle pulmonaire.

Les inhibiteurs des canaux calciques


Dans de rares cas, les inhibiteurs des canaux calciques, parfois appelés antagonistes des canaux
calciques, peuvent avoir un avantage dans le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire, les inhibiteurs des canaux calciques sont des médicaments qui bloquent l'entrée du calcium dans les  cellules musculaires du coeur et des artères, ainsi, en bloquant l'entrée du calcium, les inhibiteurs de canaux calciques aident à réduire la conduction électrique dans le coeur, diminuent la force de contraction des cellules musculaires, et dilatent les artères, la dilatation des artères réduit la pression artérielle et donc l'effort du coeur ce qui conduit à une diminution des besoins en oxygène par le coeur.

Il est à noter que, indépendamment de la cause de l'hypertension artérielle pulmonaire, l'oxygène supplémentaire et les diurétiques peuvent jouer un rôle important dans le soulagement des symptômes de l'hypertension artérielle pulmonaire, la faible teneur en oxygène dans l'atmosphère réduit les niveaux d'oxygène dans le sang et aggrave l'hypertension artérielle pulmonaire, par conséquent, les patients atteints d'hypertension pulmonaire peuvent bénéficier d'appareil d'oxygène supplémentaire, surtout pendant le voyage vers des destinations en haute altitude.

Les effets secondaires des médicaments


Les médicaments sont généralement bien tolérés, les effets secondaires les plus fréquents sont le gonflement des jambes, la rétention d'eau et parfois les infections des voies respiratoires, la rétention d'eau est un effet secondaire connu, cela a été vu d'abord dans les études d'essais cliniques, le gonflement des jambes est généralement légé et plus fréquent chez les patients plus âgés, le traitement peut être nécessaire comme la réduction de sel et de liquide dans l'alimentation, ainsi qu'un diurétique pour l'élimination d'eau, le nombre de globules rouges peut diminuer chez certains patients mais nécessite rarement une transfusion sanguine, une diminution du nombre de spermatozoïdes a été observée.

Le pronostic


En général, le pronostic varie en fonction de l'affection sous-jacente qui est la cause, pour l'hypertension artérielle pulmonaire idiopathique ou familiale le pronostic global dépend de la gravité du trouble et du traitement, le pronostic est meilleur,pour les patients atteints d'hypertension pulmonaire idiopathique qui ont commencé le traitement, pour l'hypertension artérielle pulmonaire idiopathique sans aucun traitement les statistiques montrent une survie d'environ 3 ans, parmi les autres cas qui comprennent des symptômes graves comme l'âge de plus de 45 ans, l'insuffisance cardiaque droite, et l'absence de réponse au traitement, le pronostic est encore plus pauvre.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
mardi 16 avril 2024
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.