Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Les statistiques de l'avortement

L'avortement - Les types d'avortements - Les risques liés à l'avortement - Les statistiques de l'avortement - La controverse sur l'avortement


Dossier statistiques de l'avortement : Ce dossier traite les différents aspects des statistiques de l'avortement

Les statistiques annuelles de l'avortement


Basé sur les données disponibles au niveau de l'Etat, de 1975 à 2012 près de 53 millions d'avortements légaux ont eu lieu en Europe, on estime que 1,04 million d'avortements ont eu lieu en 2012, en 2011 environ 1,06 million d'avortements ont eu lieu en Europe contre environ 1,13 million d'avortements en 2010, 1,16 million d'avortements en 2009, 1,21 million d'avortements en 2008, 1,29 millions en 2002, 1,31 million en 2000 et 1,36 millions en 1996.

Les avortements sont très fréquentes, 3 femmes sur 10 ont déjà avorté, les taux d'avortement par Etat allaient d'un minimum de 4 avortements pour 1000 femmes âgées de 15 à 44 ans à Chypre à un niveau élevé de 29 avortements pour 1000 femmes âgées de 15 à 44 ans en France, en 2011, le plus grand nombre d'avortements déclarés en Europe sont survenus en France (209 700), Royaume-Uni (194 000), Roumanie (105 000), Allemagne (105 000), et en Espagne (101 000), le moins ont eu lieu dans la Pologne, l'Irlande, Malte et Chypre.

Le nombre annuel d'avortements légaux a doublé entre 1973 et 1979, il a atteint un sommet en 1990, il y avait une baisse lente mais régulière depuis les années 1990, dans l'ensemble le nombre d'avortements annuels a diminué de 6% entre 2000 et 2009, avec des pointes temporaires en 2002 et 2006, le taux d'avortement en Europe est semblable à ceux de l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Suède, mais plus élevés que ceux des autres pays.

En 2005, le taux d'avortement des État-unis était plus élevé que les taux enregistrés pour le Canada et l'Europe et inférieurs aux taux déclarés pour la Chine, Cuba, et certains nouveaux États indépendants de l'ancienne Union soviétique, la moitié des grossesses chez les femmes européennes ne sont pas désirées, environ 4 à 10 d'entre elles sont terminées par un avortement, 21% de toutes les grossesses (à l'exclusion des fausses couches) se terminent par un avortement.

Le profil des patientes


En 2010, 85% des avortements ont été pratiqués sur des femmes non mariées, les femmes qui vivent avec un partenaire à qui elles ne sont pas mariées compte 25% des avortements mais seulement environ 10% de femmes dans la population, en 2010 56% des avortements ont été pratiqués sur des femmes qui n'avaient pas avorté avant, 36% ont été effectués sur les femmes avec un ou deux avortements antérieurs, et 8% ont été effectués sur les femmes avec trois ou plusieurs avortements antérieurs, 37% des femmes ayant subi un avortement s'identifient comme protestante, et 28% se déclarent catholiques.

Parmi les femmes qui ont subi un avortement en 2010, 41% n'avaient pas naissances vivantes antérieures, 46% avaient un ou deux naissances vivantes antérieures, et 13% avaient trois ou plus de naissances vivantes antérieures, les femmes entre 20 et 24 ans représentent 33% de tous les avortements en 2010, les femmes entre 25 et 29 ans représentent 25%, les femmes de 20 ans ont les taux les plus élevés d'avortement, en 2010 les femmes de 20 à 24 ans ont un taux de 28 avortements sur 1000, les femmes de 25 à 29 ans ont un taux de 20 avortements sur 1000.

51% des femmes européennes ayant subi un avortement sont plus jeunes que 25 ans, les femmes de 20 à 24 ans représentent 33% de tous les avortements, et les adolescentes 18%, en 2010, les adolescentes de moins de 15 ans représentent 0,05% de tous les avortements, mais il y avait le ratio le plus élevé de l'avortement, 851 avortements pour 1000 naissances, le taux de femmes ayant une couverture medicale pour l'avortement est trois fois plus élevé que celui des autres femmes, au rythme actuel, près d'un tiers des femmes européennes avortera.

Les raisons des avortements


En moyenne, les femmes donnent au moins 3 raisons de choisir l'avortement, 3/4 disent qu'avoir un bébé serait interférer avec le travail, l'école ou d'autres responsabilités, environ 3/4 disent qu'elles ne peuvent pas se permettre un enfant et 1/2 disent qu'elles ne veulent pas être un parent seul ou ont des problèmes avec leur mari ou leur partenaire, seulement 12% des femmes avaient un problème physique avec leur état de santé parmi les raisons de l'avortement, 1% des femmes ont déclaré qu'ils étaient les victimes de viol.

Les délais des avortements


En 2010, 7% des avortements ont été pratiqués de 14 à 20 semaines de la gestation, 1% ont été pratiqués à la 21 semaines de la gestation, 92% de tous les avortements sont pratiqués au cours du premier trimestre, avant la 13e semaine de gestation.

Le taux des avortements déclarés par semaines de gestation


Les semaines gestationnelles sont mesurées à partir du premier jour des dernières règles de la femme et non à partir du jour de la conception, bien que cela ne prévoit pas un âge foetal précis (ce qui est à peu près 2 semaines de moins que l'âge gestationnel), c'est le moyen le plus simple pour dater une grossesse surtout que le jour de la conception est souvent inconnu, par conséquent, si un avortement se produit à 8 semaines de gestation, l'embryon de a 6 semaines.

Les types d'avortements


En 2011, 59% des établissements de santé proposent un ou plusieurs types d'avortements, en 2010, 81% des avortements déclarés ont été effectuées par le curetage, dilatation et aspiration, la plupart des avortements chirurgicaux sont des procédures d'aspiration, 86% des avortements du deuxième trimestre effectué chaque année en Europe sont accomplies par la technique de curetage, dilatation et aspiration, les avortements médicamenteux représentent environ 19% de tous les avortements non hospitalier, moins de 17% des établissements de santé proposent des services d'avortement médicamenteux.

Les prestataires des avortements


Le nombre de prestataires d'avortement a diminué de 4% entre 2008 et 2011 de 1793 à 1720, 42% des établissements de santé proposent des avortements très précoces au cours de la gestation des quatre premières semaines et 95% proposent un avortement à huit semaines, 64% des établissements de santé proposent au moins certains services d'avortement du second trimestre, 13 semaines ou plus, et 20% proposent l'avortement après 20 semaines, 11% de toutes les établissements de santé proposent des avortements à plus de 24 semaines, la plupart des avortements sont pratiqués dans des établissements de santé indépendantes, en 2005, seulement 5% ont été pratiqué dans les hôpitaux, en baisse de 22% en 1980.

L'avortement et les décès


En 2009, 8 femmes sont mortes à la suite de complications liées à l'avortement, de 1973 à 2009 411 femmes sont mortes à la suite de l'avortement, le nombre de décès attribuables à l'avortement légale était plus élevé avant les années 1980, en 1972, l'année précédant la légalisation de l'avortement par le gouvernement fédéral, un total de 24 femmes sont mortes de causes associées à des avortements légaux, et 39 sont mortes à la suite d'avortements illégaux.

Le coût de l'avortement


Le coût moyen d'un avortement médicamenteux est d'environ 260 euros à l’hôpital ou dans un établissement de santé privé et 190 euros dans un cabinet médical, et l'avortement chirurgical non hospitalier avec une anesthésie locale est d'environ 250 à 400 euros dans un établissement public et 300 à 450 euros dans un établissement privé.

L'avortement et la contraception


Les avortements résultent généralement de grossesses non désirées qui se produisent souvent en dépit de l'utilisation de la contraception, les contraceptifs oraux, la méthode réversible le plus largement utilisé de contraception, ont des taux de défaillance de 6 à 8% dans la pratique, l'utilisation du préservatif confère une protection contre les MST, mais il ne fournit pas une protection de premier choix de la grossesse en raison de la rupture, le glissement, l'utilisation irrégulière, et les taux de continuation faible, 51% des femmes ayant des avortements ont utilisé une méthode de contraception au cours du mois précédant leur grossesse, 8% des femmes ayant des avortements n'ont jamais utilisé une méthode de contraception ou de contrôle des naissances, 9 à 10 femmes à risque de grossesse non désirée utilisent une méthode contraceptive.

L'avortement chez les adolescentes


40% des adolescentes ayant un avortement ont signalé que leurs parents n'étaient pas au courant, les lois appliquent actuellement le consentement parentales pour les mineurs qui cherchent à avorter, la Cour suprême a statué que les mineurs doivent avoir l'alternative de demander une ordonnance du tribunal autorisant la procédure.

L'avortement et les fonds publics


Les états utilisent les fonds publics pour payer des avortements pour des femmes pauvres, environ 14% de tous les avortements sont payés avec des fonds publics.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
samedi 23 janvier 2021
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.