Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
La peste

La peste - Le traitement de la peste


Dossier peste : Ce dossier traite les différents aspects de la peste

La peste


La peste est causée par une bactérie yersinia pestis, elle peut être mortelle si elle n'est pas traitée rapidement, la peste a causé plusieurs grandes épidémies en Europe et en Asie au cours des 2000 dernières années, elle a été appelé la mort noire car elle peut causer des lésions de la peau qui forment des croûtes noires, une épidémie de peste au 14ème siècle a tué plus d'un tiers de la population de l'Europe, et dans certaines villes jusqu'à 75% de la population est morte en quelques jours, avec de la fièvre et des lésions de la peau.

Dans le monde entier, jusqu'à 3000 cas de peste sont signalés à l'organisation mondiale de la Santé (OMS) chaque année, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, les personnes les plus susceptibles d'être infectées sont les chasseurs, les vétérinaires et les randonneurs qui campent dans les zones où les animaux sont infectés par la peste, les chats ou les chiens domestiques peuvent également transmettre la maladie à leurs propriétaires en apportant des puces infectées.

La peste est principalement une infection transmise par des animaux, y compris de nombreuses espèces de rongeurs (souris, rats, écureuils terrestres, chiens de prairie, tamias et lapins), aux États-Unis elle est généralement transmise aux humains par la piqûre d'une puce de rat infecté (des espèces Xenopsylla), les personnes sont plus à risque d'infection quand ils sont dans les zones où ces rongeurs et leurs puces sont abondants, moins fréquemment.

Les humains peuvent être infectés par d'autres moyens comme lorsque les bactéries yersinia pestis pénètrent dans l'organisme par une rupture de la peau après un contact direct avec la viande ou le sang d'un animal infecté qui pourrait se produire dans le cas des chasseurs avec les carcasses de peaux, en respirant des gouttelettes de yersinia pestis si une personne est en contact étroit avec un être humain ou un animal infecté, et des griffures ou de morsures de chats domestiques infectés.

Les symptômes


La peste se produit sous différentes formes, la peste bubonique, septicémique ou pulmonaire sont les plus communes.

La peste bubonique


Cette forme de peste est la plus commune de tous, plus de 80% de tous les cas, elle tire son nom des ganglions lymphatiques infectés appelés bubons, les bubons sont les ganglions lymphatiques très douloureuses, rouges et enflées qui se développent très rapidement près de la zone de la piqûre de puce, si la morsure était sur la jambe un bubon apparaît probablement à l'aine, si la piqûre de puce était sur le bras les bubons peuvent apparaître dans l'aisselle ou dans le cou.

Environ 2 à 6 jours après la piqûre de puce une personne affecté développe une forte fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête et une faiblesse extrême, et dans les 24 heures une ou plusieurs bubons apparaissent, avec un traitement rapide et des antibiotiques appropriés plus de 90% des personnes guérissent, sans traitement approprié les bactéries yersinia pestis pourraient se propager dans la circulation sanguine et une personne pourrait développer la peste septicémique.

La peste septicémique


Cette forme de peste est la deuxième la plus courante, elle peut se développer lorsque les bactéries yersinia pestis se répandent dans la circulation sanguine et provoquer une infection du sang appelée septicémie, elle peut aussi arriver si yersinia pestis se propage d'un bubon ou des poumons dans la circulation sanguine, elle peut également se produire si les bactéries yersinia pestis entrent dans la circulation sanguine après un contact direct avec la viande ou le sang d'un animal infecté.

Les premiers symptômes de la peste septicémique peuvent inclure des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales, la personne peut également développer des problèmes de saignements graves, y compris des saignements soudain sous la peau, des ecchymoses disséminées, du sang dans l'urine et des saignements anormaux de la bouche, du nez et du rectum, les problèmes de saignements peuvent être suivies par des signes de choc (chute importante de la pression artérielle, pouls rapide, perte de conscience), d'insuffisance rénale, de graves difficultés respiratoires et même la mort, avec un traitement approprié cependant 75% à 80% de personnes guérissent.

La peste pneumonique


Cette forme de peste est actuellement très rare, elle se produit quand les bactéries yersinia pestis infectent les poumons et provoquent une pneumonie, elle peut se développe lorsqu'une personne respire des gouttelettes de yersinia pestis à partir d'un animal ou d'une personne qui a la peste des poumons, les personnes qui ont la peste bubonique ou septicémique peuvent également développer une infection des poumons, les symptômes comprennent une forte fièvre, des frissons, des maux de tête, des douleurs thoraciques, une respiration rapide, l'essoufflement grave et une toux avec des crachats de sang, elle peut être traité efficacement, mais sans traitement approprié la maladie peut rapidement conduire à la mort.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
dimanche 19 novembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.