Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le ményanthe

Le ményanthe - L'anorexie


Dossier ményanthe : Ce dossier traite les différents aspects du ményanthe

Le ményanthe


Le ményanthe (Menyanthes trifoliata) est une plante vivace, de la famille des Menyanthaceae qui contient une seule espèce, il est étroitement liée à la gentiane, qui est une plante amère utilisée comme digestive et tonique général, le ményanthe peut être utilisé de manière similaire, mais il peut irriter le système digestif des patients présentant une inflammation ou une infection gastrique, la plante est anti-inflammatoire, astringente, carminative, cathartique, diurétique, émétique, emménagogue, fébrifuge, tonique, les feuilles sont la partie la plus couramment utilisée, elles sont récoltées à la fin du printemps ou au début de l'été et séchées avant utilisation.

Les utilisations


Compte tenu des petites quantités qu'il confère à la vigueur de l'estomac et faciliter la digestion, l'utilisation du ményanthe aide à prendre du poids, il est aussi considéré comme un remède efficace pour la polyarthrite rhumatoïde, en particulier lorsque ce trouble est associé à la faiblesse, la perte de poids et le manque de vitalité, une infusion est efficace pour le traitement de la faiblesse musculaire, des infections chroniques avec épuisement, de l'indigestion, l'anorexie et les rhumatismes, la plante fraîche provoque des vomissements.

Un extrait des feuilles, qui possèdent des propriétés toniques, rend de grands services dans le traitement des maladies rhumatismales et les problèmes cutanés. le ményanthe a aussi été recommandé comme une application externe pour les gonflements glandulaires, les feuilles ont été utilisées comme un remède contre la fièvre paludéenne, la plante est également purgatif, le jus des feuilles fraîches est révélé efficace dans les cas d'hydropisie, et pour la goutte, le ményanthe est habituellement prescrit en combinaison avec d'autres plantes telles que les graines de céleri (Apium graveolens) et le saule blanc (Salix alba).

Le ményanthe, fortement amère, a été utilisé pendant longtemps en médecine traditionnelle, une tisane faite à partir des feuilles a été utilisée traditionnellement pour les menstruations irrégulières, pour renforcer l'appétit, augmenter la sécrétion de sucs digestifs, soulager l'indigestion, et pour améliorer l'absorption des nutriments, la fièvre, la migraine, la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, les rhumatismes, les brûlures d'estomac et une faiblesse musculaire associée au syndrome de fatigue chronique ont également été traitées avec de la plante.

Le ményanthe a été utilisé comme un remède pour les plaies externes, les éruptions cutanées, les inflammations, les démangeaisons, l'eczéma et l'oedème, un remède populaire était d'utiliser une infusion des feuilles, mélangées avec l'achillée millefeuille (Achillea millefolium) et la menthe poivrée (Mentha x piperita), contre le rhume, la grippe, les nausées et de la grippe de l'estomac, cette plante ne doit pas être prescrite aux patients souffrant de diarrhée, dysenterie ou colite, des doses excédentaires provoquent des vomissements.

Les composants


Le ményanthe est étroitement liée à la gentiane jaune (Gentiana lutea) et contient des glucosides amers menyanthin qui se trouve dans les feuilles et loganine qui se trouve dans les racines, ils sont similaires mais ils sont beaucoup moins amères que tant de gentiane jaune et centaurée (Centaurium erythraea), il contient également une petite quantité d'huile et la flavonglycosides, hypéroside et la rutine, les feuilles contiennent également différents tanins et flavonoïdes et doivent être utilisés avec précaution pour éviter l'irritation de l'appareil gastro-intestinal, le ményanthe est généralement utilisé en conjonction avec d'autres plantes médicinales.

La description


Le ményanthe appartient à la famille des plantes Menyanthaceae qui contient une seule espèce, c'est une plante vivace, glabre verte, avec une porte-greffe et une tige rampante couchée, dont la longueur varie selon la situation, couverte par les gaines des feuilles, elle peut atteindre jusqu'à 15 à 30 centimètres de hauteur au-dessus de l'eau, la fleur et la feuille portant les tiges sont dressées, les feuilles striés et trifoliées sont rassemblés à la base de la tige, elles sont grossières et ont une longue tige épaisse.

Les tracts étant ensemble et d'environ 5 centimètres de long et 2 de large, le ményanthe fleurit de Mai à Juillet, les fleurs sont blanches avec un soupçon de rose et les graines sont de forme ronde et se décomposent en deux moitiés, les fleurs étant à la charge sur de longues tiges, de 15 à 20 centimètres de haut, plus longue que les feuilles et regroupés dans un court pic d'épaisseur, les corolles sont à l'extérieur de couleur rose et vers l'intérieur blanche et poilu, avec des étamines rouges.

Le trèfle d'eau est un des plus beaux des fleurs sauvages méritants de la culture dans le jardin, où il grandit et se développe bien, s'il est planté dans la tourbe avec de l'eau en permanence autour des racines. les racines sont épaisses, rampantes et peuvent à la fois être fixés au sol ou flottant dans l'eau.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
jeudi 14 décembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.