Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
L'absinthe

L'absinthe - La gastrite


Dossier absinthe : Ce dossier traite les différents aspects de l'absinthe

L'absinthe


L'absinthe (Artemisia absinthium), de la famille des Asteraceae, est une plante herbacée, les sommités fleuries, les jeunes pousses, la racine et l'huile sont utilisés dans la médecine traditionnelle comme remède pour divers troubles, les feuilles et les fleurs sont très amer, avec une odeur caractéristique, la racine a un goût chaud et aromatique, l'absinthe aime les zones ombragées, et se propage facilement par division des racines à l'automne, par bouturage ou par graines semées, pas d'autres soins seront nécessaire pour la culture de la plante.

Les utilisations médicinales


L'absinthe est un tonique amer et aromatique particulièrement utile contre les troubles de la digestion, elle est utilisée pour les problèmes de digestion tels que la perte d'appétit, les maux d'estomac, la maladie de la vésicule biliaire et les spasmes intestinaux, l'absinthe est également utilisée pour traiter la fièvre, les maladies du foie, les infections parasitaires, et comme la maca et le ginseng il augmente la libido, comme un tonique, et pour stimuler la transpiration.

L'absinthe peut être appliquée directement sur la peau pour la cicatrisation des plaies et les piqûres d'insectes, l'huile d'absinthe est utilisée comme révulsif pour réduire la douleur, en cosmétique l'huile d'absinthe est utilisée comme un composant de parfum dans les savons, les cosmétiques et les parfums, elle est également utilisée comme insecticide.

Les constituants


Le principal constituante c'est l'huile volatile, dont les rendements de la plante sont dans la distillation, elle est généralement de couleur verte foncée, ou parfois de couleur bleue, elle a une forte odeur et goût amer et âcre, l'huile contient la thuyone (absinthol ou tenacetone), la thujyle, à la fois libre et combiné avec les acides acétique, isovalérianique, succine et malique, la cadinène, phellandrène et pinène, l'absinthe contient également le absinthine glucoside amer, l'acide absinthic, des tanins, de la résine, de l'amidon, du nitrate de potasse et des sels minéraux.

Les précautions


L'absinthe est sûre lorsqu'elle est prise dans les quantités généralement présentes dans les aliments et les boissons, elle contient de la thuyone qui peut être toxique quand elle est consommée en grande quantité ou sur une longue période de temps, elle est utilisée dans certaines boissons alcoolisées, aromatisées aux extraits d'absinthe, la distillation de l'absinthe dans l'alcool augmente la concentration de thuyone, un des composants de l'absinthe potentiellement toxique, pour cette raison elle est interdite dans de nombreux pays comme les États-Unis, mais elle est encore vendue dans les pays de l'union européenne tant que la teneur en thuyone est inférieure à 35 mg/kg.

La thuyone présente dans l'huile d'absinthe pourrait provoquée des troubles dans certains cas, pour cela il est préférable d'éviter l'absinthe pendant la grossesse et allaitement car la thuyone peut être dangereuse quand elle est consommée en grande quantité, elle peut affecter l'utérus et mettre en danger la grossesse, il est préférable d'éviter l'absinthe pour les allergies à l'ambroisie et les plantes apparentées, l'absinthe peut provoquer une réaction allergique chez les personnes qui sont sensibles à la famille des astéracées, les membres de cette famille comprennent entre autre les chrysanthèmes, les soucis et les marguerites, la thuyone pourrait augmenter la production par l'organisme de porphyrine qui pourrait aggraver la porphyrie, un trouble héréditaire rare du sang.

La description


La racine est vivace, ramifiée, ferme, les tiges sont feuillées, parfois presque ligneuse à la base, la hampe florale est blanchâtre, étroitement couverte de poils fins et soyeux, les feuilles sont aussi blanchâtre sur les deux côtés, coupée en profondeur et de façon répétée, les segments étant étroits, linéaires et émoussés, les pétioles sont légèrement ailés à la marge, les petits capitules, presque globulaires sont disposés, les feuilles sur les plates-tiges étant réduit à trois, ou même un segment linéaire, et les petites fleurs pendantes ont une teinte jaune-verdâtre, elles fleurissent de Juillet à Octobre, les fruits mûrs ne sont pas couronnés par une touffe de poils, ou aigrette, comme dans la plupart de la famille.



A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
mercredi 22 novembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.