Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le choléra

Le choléra - La digestion - La gastrite


Dossier choléra : Ce dossier traite les différents aspects du choléra

Le choléra une infection épidémiologique


Le choléra c'est l'une des premières infection qui est étudiée par les techniques épidémiologiques, c'est la bactérie Vibrio cholerae qui provoque le choléra en infectant l'intestin grêle, la contamination se fait essentiellement par la consommation d'aliments contaminés ou d'eau potable, les principaux symptômes sont des diarrhées et des vomissements.

La sévérité de la diarrhée et des vomissements peuvent entraîner de rapides déshydratations et des déséquilibres électrolytes, le choléra affecte entre trois à cinq millions de personnes et provoque cent trente milles décès par année depuis 2010, le traitement fondamental consiste en une solution de réhydratation orale et si elle n'est pas suffisante des liquides intraveineux et les antibiotiques sont bénéfiques chez les personnes qui sont dans un état très avancé de la maladie.

Les principaux symptômes du choléra sont des diarrhée abondante et les vomissements, les symptômes typiques de la déshydratation comprennent une faible pression sanguine, une pauvre turgescence cutanée (mains ridées), des yeux enfoncés et un pouls rapide, ces symptômes commencent habituellement soudainement, 1 à 5 jours après l'ingestion de la bactérie.

Si la diarrhée et les vomissements sévères ne sont pas agressivement traités, ils peuvent en quelques heures mettre la vie en danger par déshydratation et déséquilibres électrolytiques, une personne non traitée peut provoquer des diarrhées de 10 à 20 litres par jour avec des conséquences fatales, la diarrhée est souvent décrite comme dans la nature et peut avoir une odeur de poisson, pour chaque personne symptomatique il y a 3100 personnes qui reçoivent l'infection mais restent asymptomatiques.

Les plantes médicinales


Les remèdes à base de plantes sont utilisées en chine depuis des siècles pour traiter les maladies diarrhéiques telles que le choléra, les racines de l'oregon et l'hydraste semblent diminuer la sécrétion du côlon en aidant la diminution de la diarrhée, ils contiennent la berbérine, un antimicrobien qui peut être efficace contre les bactéries nuisibles, et d'autres alcaloïdes, l'harpagophytum procumbens est un anti-inflammatoire naturel, depuis longtemps il est utilisé comme un remède populaire pour traiter une variété de troubles inflammatoires, y compris la fièvre.

Les baies séchées de la myrtille sont un excellent remède contre la diarrhée, elles ont également des propriétés antimicrobiennes, elles sont en plus astringentes et contribuent à tonifier les muscles du côlon, la racine de maca est généralement consommée comme un remède pour augmenter l'énergie afin de mieux combattre les maladies, leur action immuno-stimulante aide beaucoup dans le traitement de la diarrhée, ces plantes sont souvent utilisées pour traiter les cas graves de diarrhée, ils peuvent être pris sous forme de poudre ou de thé, le ginseng est considéré comme le roi des herbes en médecine chinoise, il aide dans le traitement de plusieurs troubles et renforce l'immunité de l'organisme.




A lire :

La fertilité - L'infertilité masculine - Dossier ovulation - Dossier grossesse - La ménopause - La libido - Le rhumatisme - L'acné - Les acouphènes - L'allergie - L'amnésie - L'anévrisme - L'angine de poitrine - L'angine - L'anorexie - L'aphte - L'asthme - L'athérosclérose - L'autisme - L'avortement - Le bonheur - La boulimie - La bronchite - Les brûlures d'estomac - Le cancer - La carie dentaire - La cellulite inflammatoire - La cellulite peau d'orange - Le cerveau - La chimiothérapie - Le choléra - La circulation sanguine - Le clonage - La colique - Le collagène - Le coma - La contraception - La coqueluche - La crise cardiaque - La cystite - La dépression - La déshydratation - Le diabète - La distraction osseuse - La douleur - La dyslexie - La dyspnée - L'eczéma - L'élastine - L'embolie pulmonaire - Les émotions - L'endométriose - L'énurésie - L'épiderme - La fente labiale et la fente palatine - La fibromyalgie - La gingivite - Les globules blancs - Les globules rouges - La grippe - L'hernie discale - L'herpès - L'homéopathie - L'hypertension artérielle pulmonaire - L'hypertension artérielle - L'hyperthyroïdie - L'hypocondrie - L'implant cochléaire - L'implant dentaire - L'incontinence urinaire - Les infections nosocomiales - L'insomnie - Les types d'insulines injectables - Les jambes lourdes - Les jumeaux - La kinésithérapie - La leucémie - La liposuccion - Le mal de dos - La maladie coronarienne - Les maladies auto-immunes - Les maladies infectieuses - Le malaise vagal - La méningite - La migraine - Les muscles - L'obésité - L'oedème cérébral - L'oesophagite - L'ostéopathie - L'ostéoporose - L'otite - La pandémie - Perdre du poids - La périostite - La peste - La pharyngite - La plaque dentaire - La pneumonie - La prostate - La rhinite allergique - Le ronflement - La rougeole - La sarcoïdose - La sciatique - La sclérose en plaques - La sinusite - Le stress oxydatif - La syncope - La tendinite - La tension artérielle - Le tetanos - La thrombose - La tuberculose - La varicelle - Le vertige - Le vieillissement - Les calculs rénaux -




Continuer
samedi 23 septembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.