Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
L'hibiscus

L'hibiscus - Les avantages de l'hibiscus - L'hypertension artérielle - La digestion


Dossier hibiscus : Ce dossier traite les différents aspects de l'hibiscus

L'hibiscus


L'hibiscus (hibiscus sabdariffa) est un arbuste originaire d'Afrique, ses fleurs jaunes avec un centre rouge, ses fruits et son calice sont tous utilisés à des fins médicinales pour une variété de maux, le calice est également utilisé pour faire du thé d'hibiscus, l'hibiscus est cultivé dans le monde entier à la fois pour son attrait esthétique et ses utilisations médicinales, comsommée principalement sous la forme de thé, bien que la recherche scientifique a été limitée, des études confirment que le thé d'hibiscus est bénéfique à l'égard de plusieurs de ses utilisations traditionnelles, notamment en aidant à réduire la pression artérielle et le mauvais cholestérol.

Les avantages pour diminuer la pression artérielle


L'hibiscus peut aider à diminuer la pression artérielle, une étude publiée dans dans le journal Phytothérapie de l'édition de Juillet 2004 a constaté que les sujets qui ont pris une infusion préparée avec 10 grammes de calice séché d'hibiscus sabdariffa pendant quatre semaines ont eu une pression artérielle réduite, comparable aux résultats constatés des sujets prenant le médicament captopril, dans une étude publiée dans le journal Human Hypertension en 2009, les scientifiques ont découvert que la consommation quotidienne du thé d'hibiscus peut aider à diminuer la pression artérielle chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Considéré comme thé aigre en Iran, le thé d'hibiscus a traditionnellement été utilisé pour réduire la pression artérielle, une étude publiée en Janvier 2009 dans le journal de Human Hypertension a trouvé une certaine validité pour cette utilisation, l'étude a indiqué que les patients souffrant de diabète de type 2 qui ont bu le thé d'hibiscus deux fois par jour pendant un mois ont connu une réduction des niveaux de pression artérielle systolique, bien qu'aucune réduction n'a été noté dans la pression diastolique

Les avantages pour diminuer le mauvais cholestérol


Une utilisation traditionnelle du thé d'hibiscus aide à réduire la viscosité du sang, selon le centre des produits végétaux à l'université Purdue, en termes modernes, cela signifierait une réduction des niveaux de cholestérol, bien que la recherche a montré de bons résultats, plusieurs études ont indiqué que le thé d'hibiscus peut aider à diminuer et maintenir le taux de cholestérol, une étude publiée en Juin 2010 dans le journal Phytothérapie a rapporté que les participants qui ont souffert de syndromes métaboliques ont connu une diminution des niveaux de cholestérol total après avoir pris une dose quotidienne de 100 grammes d'extrait de poudre de hibiscus sabdariffa.

L'intérêt scientifique de l'hibiscus a augmenté dans les dernières années, grâce à un petit sursaut d'études publiées, en particulier en ce qui concerne le taux de cholestérol et la pression artérielle, en 2007, un essai clinique d'un mois a testé les effets de l'extrait d'hibiscus sur les niveaux de cholestérol, un total de 42 sujets ont été randomisés en trois groupes pour l'étude, le groupe 1 a reçu 500 mg 3 fois par jour, soit 1500 mg par jour, la quatrième semaine, les participants du groupe 1 ont connu un effet de maintien du cholestérol avec une dose optimale de 1000 mg prises 3 fois par jour.

Les utilisations traditionnelles et ethnobotaniques


L'hibiscus a une longue histoire d'utilisation en Afrique et les pays tropicaux voisins, les fleurs odorantes ont été utilisées dans des parfums, dans les régions du nord du Nigeria cette plante a été utilisée pour traiter la constipation, mais aussi pour façonner la corde comme un substitut de jute, le calice rouge charnu est utilisé dans la préparation de confitures, gelées, thés, les feuilles ont été utilisées comme des épinards.

L'hibiscus a plusieurs autres utilisations, même si tous n'ont pas été testés dans les études cliniques, une telle utilisation aide à maintenir le système cardiaque en bonne santé, l'hibiscus contient des flavonoïdes et les anthocyanes qui ont des propriétés antioxydantes, il a également été utilisé traditionnellement pour traiter la toux et le manque d'appétit, et pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques, cependant, la consommation du thé d'hibiscus peut aider à réduire les maux d'estomac car il peut détendre le muscle lisse de l'intestin.

La plante est largement utilisée pour le traitement des maladies cardiaques et nerveuses, elle a été décrite comme un diurétique, le thé est une pratique populaire pour le traitement de l'hypertension, il a été utilisé dans le traitement des cancers, la recherche révèle des preuves de ces utilisations médicinales, les feuilles mucilagineuses sont utilisées comme émollient topique en Afrique, dans les pays occidentaux les fleurs d'hibiscus sont souvent trouvées en tant que composants de mélanges de thé à base de plantes.

Les constituants


Les constituants chimiques sont nombreux, cependant, certains des plus importants comprennent des alcaloïdes, des anthocyanes et quercétine, 15 à 30% de la plante d'hibiscus est constituée d'acides végétaux, y compris l'acide citrique, l'acide malique, l'acide tartrique et l'allo-lactone de l'acide hydroxycitrique, à savoir l'acide d'hibiscus, qui est unique à l'hibiscus.

La culture


L'hibiscus est originaire d'Afrique tropicale, mais aujourd'hui il pousse dans de nombreuses régions tropicales, cette plante annuelle produit d'élégantes fleurs rouges, la structure en forme de coupe prend en charge les fleurs, les fleurs (calice et bractées) sont recueillies lorsqu'elles sont légèrement immatures, le fait que le calice d'hibiscus sabdariffa est rouge peut-être confondu avec l'hibiscus acetosella, l'hibiscus est considéré comme l'oseille dans le commerce, les principaux pays producteurs sont la Jamaïque et le Mexique.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
jeudi 25 mai 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.