Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le gingembre

Le gingembre - La digestion - La chimiothérapie - La spiruline - L'asthme - Le ronflement


Dossier gingembre : Ce dossier traite les différents aspects du gingembre

Le gingembre


Le gingembre est un rhizome cultivé et utilisé comme un condiment et une plante médicinale, pour distinguer les autres plantes qui portent le même nom le gingembre est parfois appelé racine de gingembre, aujourd'hui le gingembre est cultivé en Afrique orientale et aux Caraïbes mais cette culture est originaire d'Asie du Sud et elle s'est étendue depuis partout dans le monde, cette famille de plantes renferme d'autres membres tel que cardamome, le curcuma et le galanga, le type Zingibéracées donne son nom au gingembre.

Les utilisations


Le gingembre est un stimulant et un carminatif, une expérience ou les participants qui ont souffert du mal des transports sévère, ont été placé dans un dispositif de déplacement qui, sans traitement, produit des nausées graves révéle que parmi les traitements multiples qui ont été administrés aucun, à l'exception du gingembre et les deux médicaments les plus communs, n'a réussi, on préfére en plus au gingembre son manque d'effets secondaires, et c'est aussi un aphrodisiaque comme la maca du pérou ou encore le ginseng de chine.

Les avantages


Le gingembre est un remède contre le mal des transports, c'est un remède sûr pour le soulagement des nausées pendant la grossesse, des nausées matinales de la chimiothérapie et des nausées causées par le mal de mer, le gingembre stimule le système circulatoire, il favorise la production de la bile et facilite la digestion comme l'harpagophytum, il est utilisé contre les coliques, la constipation, les symptômes de motilité lente, la gastroparésie et la dyspepsie.

L'inflammation du côlon et le cancer de l'ovaire


Une étude réalisée à l'université du Michigan a constaté que de racine de gingembre réduit les marqueurs de l'inflammation dans le côlon, l'inflammation du côlon est un précurseur du cancer du côlon, en réduisant l'inflammation une personne réduit leur risque de développer un cancer du côlon, une étude a révélé que l'exposition de cellules de cancer de l'ovaire à une solution de poudre de gingembre a entraîné l'apoptose ou autophagie des cellules cancéreuses, les chercheurs ont ajouté que la solution de gingembre a également empêché les cellules cancéreuses de s'accumuler et de résister au traitement du cancer.

La nausée due à une chimiothérapie


Les suppléments de gingembre peuvent réduire les symptômes de nausées induits par la chimiothérapie de 40%, une étude menée à l'université de Rochester Medical Center trouvé, environ 70% des patients atteints de cancer qui reçoivent une chimiothérapie ont des nausées et des vomissements, les vomissements sont généralement facile à contrôler avec des médicaments, cependant, les nausées ont tendance à s'attarder, en prenant le gingembre avant le traitement de chimiothérapie peut contrôler les nausées.

Les lésions hépatiques


L'acétaminophène, plus communément connu comme le paracétamol, est un analgésique et antipyrétique populaire, cependant, l'acétaminophène est également associé à un risque plus élevé de lésions chimique du foie (hépatotoxicité), en particulier chez les patients souffrant de troubles hépatiques, les scientifiques du centre national de recherche en Égypte voulaient déterminer si le gingembre pourrait réduire l'incidence des lésions du foie induite par l'acétaminophène.

Les chercheurs ont publié les résultats de l'étude dans le journal dietary supplements, ils ont démontré que le gingembre peut prévenir les lésions hépatiques, atténuer le stress oxydatif d'une manière comparable à celle de la vitamine E, la thérapie de combinaison du gingembre et de l'acétaminophène est particulièrement recommandé dans les cas présentant une insuffisance hépatique ou quand des doses élevées d'acétaminophène sont nécessaires.

L'hypertension artérielle


Une étude publiée dans la revue biology pharmaceutique a trouvé que l'extrait de gingembre était plus efficace que la prazosine chlorhydrate dans la réduction de la pression artérielle, les chercheurs de l'université de Chiang Mai en Thaïlande ont confirmé que l'extrait de gingembre expose la diminution maximale de la moyenne de la pression artérielle.

Les règles douloureuses


Des chercheurs de l'université de Azad en Iran ont rapporté dans le journal de l'association médicale du Pakistan que le gingembre peut aider à réduire les symptômes de la douleur dans la dysménorrhée primaire, soixante-dix femmes ont été divisées en deux groupes, le groupe de gingembre ont pris des capsules contenant de gingembre, le groupe placebo ont pris des capsules contenant un placebo, les participantes ont pris leurs capsules pendant trois jours au début de leur cycle de menstruation, les chercheurs ont constaté que le prés de 83% des femmes prenant les capsules de gingembre ont rapporté des améliorations dans les symptômes de la douleur par rapport à 47% du groupe placebo.

Les migraines


Une étude publiée dans la revue phytothérapie a constaté que le gingembre est aussi efficace dans le traitement des symptômes de la migraine communes que le sumatriptan (Imitrex, Treximet, Imigran, Imigran), un médicament commun pour le traitement de la migraine, l'étude en double-aveugle, randomisée portant sur 100 participants qui souffrent d'une forme de migraine aiguë sans aura, les participants ont été choisis au hasard pour recevoir soit le sumatriptan ou du gingembre.

Les auteurs de l'étude ont conclu qu'il y a des preuves pour suggérer que le gingembre peut aider à soulager les symptômes de la migraine, l'efficacité du gingembre et du sumatriptan étaient semblables, les effets indésirables cliniques du gingembre étaient moins graves que celles du sumatriptan, l'efficacité du gingembre dans le traitement des crises de migraine commune est statistiquement comparable au sumatriptan, les gingembre pose également un meilleur profil que le sumatriptan.

La douleur musculaire


Une étude portant sur 74 volontaires a constaté que le gingembre réduit la douleur musculaire induite par l'exercice de 25%, les volontaires ont consommé des suppléments de gingembre pour 11 jours, chaque participant a été évalué avant l'exercice et trois jours après.

L'asthme


Une équipe de l'université de columbia a réalisé une étude afin de déterminer quels sont les effets du gingembre sur les symptômes de l'asthme, l'étude a démontré que les composants du gingembre peuvent travailler en synergie pour détendre les muscles lisses bronchiques, l'équipe a constaté que les tissus exposés à l'isoprotérénol combiné avec le gingembre ont une plus grande relaxation que ceux traités avec l'isoprotérénol seul.

Les composants du gingembre ont le plus grand impact dans l'amélioration des effets de l'isoprotérénol, pris ensemble, ces données montrent que les composés du gingembre agissent en synergie pour détendre les muscles lisses bronchiques, ces composés peuvent fournir un allégement supplémentaire des symptômes de l'asthme lorsqu'ils sont utilisés en combinaison, en comprenant les mécanismes par lesquels ces composés de gingembre affectent les voies respiratoires, nous pouvons explorer l'utilisation de ces traitements pour soulager les symptômes de l'asthme.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
mercredi 13 décembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.