Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
Le galanga

Le galanga - L'acné


Dossier galanga : Ce dossier traite les différents aspects du galanga

Le galanga


Le galanga (Alpinia officinarum), de la famille des Zingibéracées, est une plante du genre Alpinia originaire de Thaïlande, la Malaisie et l'Indonésie, elle pousse principalement en Asie du Sud-Est, le galanga est largement utilisé comme plante médicinale depuis des siècles sous toutes ses formes, graines, huile et décoction, cette plante est utilisée comme un remède au Moyen-Orient et en Inde, aujourd'hui, il est largement importé en Europe, et il est largement utilisé comme une épice pour les saveurs des produits alimentaires, et ses propriétés médicinales.

Les utilisations médicinales


Au-delà de l'usage commun comme aromatisant, stimulant aromatique, les espèces du galanga sont prometteurs comme antifongiques, hypotenseurs et activateurs de la numération et la motilité et des spermatozoïdes, les effets antitumorales ont été observés, il a aussi des propriétés carminatives, il aide également à soulager l'inconfort de l'estomac et de l'abdomen due à une indigestion, des ulcères ou une inflammation intestinale, il a aussi des propriétés anti-inflammatoires bénéfiques dans le traitement de l'arthrite et la polyarthrite rhumatoïde.

Les avantages pour la peau


Le galanga est aussi largement utilisé pour ses vertus médicinales pour les soins de la peau, une décoction peut être appliquée par voie topique pour le traitement de nombreuses maladies de la peau, il renferme des antioxydants qui aident à protéger contre le vieillissement, et empêchent les radicaux libres d'endommager les cellules, préservant ainsi la jeunesse de la peau, galanga élimine les toxines et permet d'améliorer la circulation sanguine, il en résulte l'amélioration de l'aspect de la peau.

Le galanga est un puissant antiseptique qui aide à éliminer et inhiber le développement des bactéries, cette plante revitalise et ravive peau, ceci est également largement accepté comme un antiacnéique naturel, lorsqu'il est appliqué sur le peau, il réduit la formation et l'éruption de l'acné en empêchant la croissance des bactéries, la décoction du galanga aide à traiter les brûlures de la peau, quand elle est appliquée localement sur la brûlure, elle procure un soulagement, accélère la guérison, et réduit les cicatrices.

Les avantages pour les cheveux


Le galanga est largement utilisé dans la médecine ayurvédique pour le traitement de maladies des cheveux et du cuir chevelu, il augmente la circulation sanguine et favorise ainsi la croissance des cheveux, les acides gras du galanga renforcent les cheveux fins, l'huile favorise la croissance des cheveux, les extraits du galanga peuvent également être utilisés pour le traitement des pointes fourchues, ce trouble est provoqué par l'exposition des cheveux à la pollution, l'excès de chaleur et les produits chimiques.

Le galanga contient du zinc, de vitamines et du phosphore qui fournissent un bon remède pour les cheveux secs et cassants, les pellicules sont un problème commun, les propriétés antiseptiques du galanga aident à se débarrasser des pellicules de façon permanente, l'huile peut être appliquée sur le cuir chevelu, le galanga est un bon remède pour lutter contre les problèmes des cheveux.

Les autres utilisations médicinales


Le galanga est connu pour avoir de nombreux avantages médicinales, et il est utilisé par de nombreux homéopathes et les professionnels de la santé, le galanga contient l'essence de l'huile d'Amali, il est utilisé en Chine et dans le nord de l'Inde pour diverses affections respiratoires chez les enfants, en particulier le catarrhe des bronches, et les inflammations des muqueuses, les huiles sont des agents antifongiques efficaces, elles ont inhibé 80% des souches de dermatophytes testés dans une récente étude in vitro, le galanga produit l'inhibition significative de l'inflammation, il est utilisé comme antirhumatismal en médecine traditionnelle, il présente  aussi une activité anti-tumorale et il a été trouvé pour être efficace comme anthelmintique contre les lubricoides Ascaris, un parasite responsable de cette infection intestinale.

La description botanique


Le galanga est une plante herbacée vivace pouvant atteindre jusqu'à 3 mètres de haut couverte par des feuilles lancéolées étroites, son inflorescence est une grappe courte de fleurs blanches veinées et ombragées de couleur rouge terne, la plante est cultivée pour les rhizomes dans la région de Hainan en Chine du Sud, et dans les zones côtières autour de Pak-hoi, le galanga apparaît sur le marché en fragments de rhizomes ramifiés ou simples qui montrent des annulations ondulées à la base des feuilles de couleur brune-rougeâtre et ont une odeur et une saveur aromatique, épicée et piquante.

Le nom est dérivé du galanga est une forme du mot chinois pour le gingembre, il est également connu comme le gingembre siamois et il est couramment utilisé dans la cuisine asiatique du Sud-Est, en particulier en Thaïlande, les rhizomes du galanga et ses dérivés sont utilisés depuis longtemps pour leurs propriétés stimulantes aromatiques, carminatives comme le rhizome séché gingembre (Zingiber officinal), l'huile est utilisée pour aromatiser les liqueurs et dans certains tabacs, le gingembre de la Thaïlande est obtenu à partir du genre Alipinia galanga, une espèce voisine du galanga, de même le gingembre préservé de la Chine est également du genre Alipinia galanga.

La composition chimique


Le galanga est une bonne source de fibres, il est riche en fer, sodium, vitamines A, C, flavonoïdes, phytonutriments, émodine, le bêta-sitostérol, la quercétine, et galangine, l'huile du galanga, de couleur jaune verdâtre, contient les cinéoles, les eugénols, les sesquiterpènes, les isomères de cadinène, une résine contenant du galangol, du kaempféride, de la galangine, ainsi que de l'amidon et d'autres constituants, des études récentes révèlent plusieurs flavonoïdes, l'acétate de acetoxychavicol, les diterpènes, et les monoterpènes.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
mardi 12 décembre 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.