Biomaca version mobile
Votre panier est vide
Livraison gratuite dès 45 €
Service clients
04 91 58 31 90
Paiement sécurisé 24h/24 Satisfait ou remboursé Livraison sous 48h
  Accueil  |  CGV  |  Pages Conseils  |  Mon panier  |  Contactez-nous
Commander
L'aconit

L'aconit - Le mal de dos


Dossier aconit : Ce dossier traite les différents aspects de l'aconit

L'aconit


L'aconit est une plante vivace qui pousse à une hauteur de 0,6 à 1,5 mètres, elle a des fleurs bleues ou violettes en forme de casque caractéristiques, parfois, les fleurs peuvent être blanches, roses, pêche, ou jaune, plus de 100 espèces d'aconit poussent dans les zones tempérées du Canada, cette plante est également présente dans de nombreuses régions d'Asie, d'Afrique et d'Europe, elle contient des alcaloïdes toxiques tels que l'aconitine.

Les utilisations traditionnelles


Les préparations d'aconit ont une longue histoire d'utilisation dans la médecine chinoise, l'aconit a été utilisée pour traiter l'insuffisance cardiaque et d'autres maladies cardiaques, cependant, l'aconit a été maintes fois associé à des événements indésirables cardiovasculaires, pour cette raison, la Commission E allemande ne recommande pas son utilisation.

L'aconit a été utilisée dans de très faibles doses pour traiter la névralgie, la sciatique, et les rhumatismes, l'aconit est également un ingrédient dans les préparations homéopathiques utilisées pour les symptômes du rhume et de la grippe, des palpitations cardiaques, d'anxiété, la maladie inflammatoire aiguë et la douleur du nerf périphérique, dans l'ensemble, l'efficacité n'a pas été établie, à de forte dose l'aconit a une toxicité extrême.

Diverses espèces d'aconitum ont été utilisées pendant des siècles à la fois comme poisons et remèdes, la racine est la partie de la plante la plus toxique, même si toutes les pièces sont considérées comme toxiques, les extraits d'aconit ont été administrés par voie orale en médecine traditionnelle pour réduire la fièvre associés au rhume, pneumonie, laryngite, croup et l'asthme, pour la douleur, l'inflammation et l'hypertension artérielle, comme diurétique, pour provoquer la transpiration, ralentir le rythme cardiaque, et pour la sédation.

Dans la médecine traditionnelle, les extraits de racines sont généralement mélangés avec de la réglisse, la maca ou le gingembre, les extraits ont également été utilisés comme poisons de flèche pour la chasse, historiquement, l'aconit a été la plus souvent utilisée dans les cultures occidentales comme une teinture, elle a été appliquée par voie topique comme révulsif liniment pour les névralgies, les rhumatismes et la sciatique, en homéopathie, l'aconit est utilisée pour traiter l'anxiété et l'agitation, la fièvre soudaine aiguë, les symptômes de l'exposition à sec, le froid ou très chaud, les picotements, la sensation de froid, et l'engourdissement, la grippe ou le rhume avec la congestion, les maux de tête et la palpitation.

La toxicité l'aconit


Une extrême prudence est nécessaire, l'aconit frais est extrêmement toxique et la dose sûre dépend de la transformation, beaucoup d'espèces sont utilisées en médecine en Chine seulement après le traitement, l'aconitine est hautement toxique, aussi peu que 2 milligrammes de l'aconit pur ou 1 gramme de plante peuvent entraîner la mort par paralysie du centre respiratoire ou muscle cardiaque, les toxicités cliniquement importante peuvent se développer suite à l'absorption percutanée, même un léger contact avec les fleurs peut causer l'engourdissement des doigts.




A lire :

Les plantes médicinales - L'absinthe - L'acacia - L'acajou - L'acalypha - L'acanthus - L'achillée - L'acide ascorbique - L'aconit - L'acore - L'actée à grappes noires - L'adonis vernalis - L'agaricus - L'agastache - L'agave - L'agripaume - L'ail des ours - L'ailante - L'ajowan - L'alchémille - L'aletris - L'alkékenge - L'alliaire - L'aloé vera - L'amarante - L'aneth - L'angélique - L'arbousier - L'arnica - L'artichaut - L'aubepine - L'aunée - L'avoine - Le bacopa - La badiane - Le bambou - Le baobab - La bardane - La berce - La betel - Le bleuet - Le boldo - Le boswellia - Le bouleau - La bourdaine - La bourrache - La bourse à pasteur - La bruyère - La bryone - Le buchu - La bugrane - La busserole - Le café vert - Le calament - Le calendula - La camomille - La cannelle - La capucine - La cardamome - Le cascara - La cataire - Le céleri - La centaurée - Le cerfeuil - Le charbon végétal - Le chardon-marie - La chélidoine - Le chiendent - La citronnelle - La clématite - La consoude - Le curcuma - Le cyprès - Le droséra - L'echinacea - L'éleuthérocoque - L'épilobe - La culture de l'estragon - L'estragon - Le fenugrec - La fleur de bach - La culture du fragon - Le fragon - Le frêne - Le fucus - La fumeterre - Le galanga - La garcinia - Le gattilier - La gelée royale - Le genevrier - La gentiane - Le gingembre - Le ginkgo - Le goji - La griffonia - Le guarana - La hoodia gordonii - L'huile d'argan - L'huile de bourrache - L'huile d'onagre - Les huiles essentielles - La khella - Le konjac - Le kudzu - La livèche - La luzerne - La maca - Le magnésium - Le marrube - Le millepertuis - La noix de cajou - Le nopal - Les oméga-3 - Le pavot de Californie - Le pollen - La propolis - Le radis noir - La rhodiola - La sauge - Le soja - La spiruline - La stévia - Le thé pu erh - Le thé vert - La valériane - Les vitamines du complexe B - Le yam - La ficoïde glaciale - La grindélia - L'hamamélis - L'hibiscus - Le houblon - Le schisandra - La centella asiatica - Les propriétés anti-âge de la centella asiatica - Les avantages de la centella asiatica - L'hysope - Les avantages de l'hysope - Le lierre - Les avantages du lierre - La marjolaine - Les avantages de la marjolaine - Le yerba maté - Le mélaleuca - Les avantages du mélaleuca - La mélisse - Les avantages de la mélisse - Le ményanthe - La bergamote - Les avantages de la bergamote - La nutrition - La nanomédecine - La médecine anti-âge - La médecine orthomoléculaire - La médecine alternative - L'acupuncture - Les antioxydants - La dhea - La glucosamine - La chondroïtine - La coenzyme Q10 - Les stéroïdes anabolisants - Les protéines - L'acérola - L'arthrite - La maca - La canneberge - Le chitosan - La cystite - La gelée royale - Le ginseng - L'harpagophytum - La prèle - La reine des prés - Le rhumatisme -




Continuer
lundi 29 mai 2017
Copyright © 2009 Pur Bio. Tous droits réservés. Biomaca est une marque déposée.